Circonscription Gap St-Bonnet
12 avenue Foch
Hautes-Alpes
 

Visioconférence, prérogatives des différents acteurs

lundi 26 novembre 2012

Une adaptation locale

La technique de la visioconférence avec un locuteur natif a fait ses preuves dans notre département des Hautes Alpes. Elle ne prétend pas remplacer le contact humain mais offre des avantages non négligeables notamment au niveau du transport : diminution du temps, de l’énergie mobilisée, du bilan carbone, de la fatigue et du danger inhérents aux déplacements.

Ces « visioconférences avec un locuteur natif » visent également à favoriser l’apprentissage des langues étrangères par une exposition à une langue originelle la plus authentique possible. Alors que les écoles urbaines peuvent bénéficier de la présence d’assistants de langue étrangère dans leurs locaux, cette ressource est inadaptée aux lieux géographiquement trop éloignés du réseau de transport. Dans un souci d’équité et de désenclavement, il nous a donc semblé utile de combler cet éloignement par des interventions à distance authentiques, préparées et accompagnées. Les élèves de ces classes isolées développeront donc ainsi leurs compétences par un dialogue régulier avec un interlocuteur étranger qui viendra étayer l’enseignement de leur maître ou maîtresse. L’installation de ce type d’activités sera accompagnée par les EMALA, les ERIP ainsi que par le conseiller pédagogique de langues. Le pilotage est également supervisé par les inspecteurs chargés des langues ou des TICE.

L’utilisation du client "SCOPIA desktop" est aujourd’hui
- le sujet d’animations pédagogiques sur les trois circonscriptions du 05,
- le sujet d’une partie des stages de langues,
- le support des animations pédagogiques départementales, des visioconférences avec locuteur natif et d’autres actions, science, ASH, formation…

Forts de notre expérience de 143 visioconférences avec un locuteur natif l’an dernier, nous avons finalisé des documents sur l’installation du client "SCOPIA Desktop" (comment se connecter, comment utiliser scopia ?). Nous proposons également des conseils sur les conduites à tenir dans la gestion des séances en termes d’organisation des espaces virtuels et matériels dans les salles.

Nous avons également formalisé les séances vécues sous forme de deux documents pédagogiques orientés vers l’élémentaire ou la maternelle. Les expériences récoltées ont semble-t-il satisfait tout le monde l’an dernier. Il convenait donc de les conserver. L’amélioration des scénarios proposés ou la mutualisation des rectificatifs proposés sera d’ailleurs le thème des animations pédagogiques départementales.

Objectifs des visioconférences locales avec un locuteur natif

Si on part du postulat que notre objectif premier est d’améliorer les compétences orales du niveau A1 du référentiel européen de compétences en langues au cours de l’apprentissage de l’enfant voire dans ses premiers contacts de sensibilisation, on pourra offrir une variété de supports limitée uniquement par l’imagination des enseignants.
- Amélioration de l’expression et de la compréhension orale.
- Dimension culturelle.
- Entretien avec un locuteur natif (LN)
- Étayage phonologique à l’enseignement du PE

Pédagogie et prérogatives respectives

Le rôle du conseiller pédagogique de langues vivantes
- Recrutement des locuteurs natifs, suivi des contrats, formation pédagogique et technique.
- Adaptation des scénarios proposées aux écoles.
- Développement et attribution des salles de visioconférences.
- Coordination des emplois du temps après récolte des informations recueillies par contact direct ou via les EMALA, les ERIP ou les locuteurs natifs.
- Coordination des animations pédagogiques départementales impliquant : locuteurs natifs, EMALA, ERIP, PE et équipe d’animation.

Le rôle du locuteur natif

Tanya de ROSNAY et moi-même avons élaboré une série de scénarios pour la sensibilisation en maternelle et au CP ou l’apprentissage dès le CE1. Le choix des éléments de ces scénarios est à discuter et adapter avec les PE titulaires des classes : (voir Visio peda Elementary 121024 et Visio peda NurseryCP 121024)

Ce recueil est transférable à d’autres langues. Les séances en allemand sont pour l’instant des traductions de celles de l’académie de Créteil, et celles d’italien se construisent plutôt sur le modèle des scénarios locaux.

Quelques extraits
- La visio conférence n’est pas assimilable à de l’enseignement à distance. Le maître de la classe reste le responsable pédagogique de l’enseignement. Le locuteur natif fournira seulement un appui temporaire, suivi et élaboré en coopération avec l’enseignant. Les transmissions se limiteront donc à 30 min maximum par quinzaine. Ces transmissions ont parfois servi de point de départ à trois séances en classe menées par le PE dans l’intervalle avec une nouvelle visio conférence.
- Ces interventions répondent partiellement aux enseignants désireux d’offrir un modèle exemplaire phonétique et phonologique qui leur fait parfois défaut. Ils recherchent des sources fiables et diverses dans les méthodes ou les extraits audio et vidéos glanés sur internet. Le locuteur natif en est une irremplaçable. Il incarne la diversité culturelle et l’authenticité. Pour lui la rigueur d’expression orale est naturelle. L’élève est ainsi confronté à une source fiable et vivante. On s’attachera à lui donner un temps maximum d’exposition à la langue !
- Le locuteur natif ne doit jamais communiquer en français ! Les élèves réagiront d’autant mieux à une sollicitation langagière qu’elle se rapproche de l’authentique besoin. Le mime, le dessin sur ardoise, les "flash cards" sont autant d’étayage à la communication…
- des transmissions de 30 min maximum par quinzaine.
- La préparation d’une rencontre présentielle apporte une notion de projet commun dans lequel les élèves peuvent se projeter. (rencontre lors d’un rallye lecture ou autre…)
- Lors des séances, le locuteur natif notera ses observations : erreurs ou points forts de la classe. Il communiquera ensuite ses observations à l’enseignant via e-mail.

Le rôle de l’EMALA
- Dans un premier temps il s’agira de recenser les écoles intéressées et leurs souhaits d’horaires afin d’élaborer l’emploi du temps des locuteurs natifs. Cet emploi du temps départemental sera constitué par le CPDLV.
- L’EMALA favorisera l’installation du matériel, les tests avant la première visioconférence en présence des élèves et la prise en main de la manipulation du client "SCOPIA Desktop" quand elle n’a pas pu être prise en charge lors des journées de formation. Il pourra accompagnera techniquement si besoin est les premières séances jusqu’à l’autonomie des enseignants.
- On peut l’imaginer accompagner physiquement le locuteur natif pour une visite annuelle des classes.

Le rôle de l’ERIP
- Il s’assurera des capacités techniques du réseau et du matériel de l’école et de leur compatibilité avec l’activité : mise à jour des ordinateurs, débit de la connexion…
- Il devra donc travailler en étroite collaboration avec l’EMALA de sa circonscription.
- En cas de fort développement du nombre des séances, il assurera la gestion de la salle virtuelle qui lui est confiée.

Le rôle du PE
- Il sera aidé techniquement par les animations pédagogiques, les EMALA, ERIP et CPDLV dans l’installation et l’utilisation du Client "SCOPIA Desktop" en visant toutefois une autonomie de fonctionnement. D’expérience, les premières craintes dépassées, l’autonomie est très rapide.
- Il travaillera à distance avec le locuteur natif pour développer en amont la préparation pédagogique des séances de visioconférence. Pour ce faire une liste de scénarios lui sera communiquée afin d’orienter ses choix mais toute autre idée est la bienvenue.
- Il signalera directement au locuteur par mail tout empêchement exceptionnel au rendez vous fixé sur l’emploi du temps.

Entrées possibles dans la visioconférence

Quels types de séances, quels projets, quels échanges conduire avec le locuteur natif ?
Selon l’approche et la sensibilité personnelles des enseignants ou des élèves, les entrées dans la visioconférence peuvent varier sensiblement. Le point commun en sera une préparation minutieuse adaptée à des transmissions de 30 min maximum par quinzaine.

Evaluation

- Contrôle de l’évolution des résultats en expression et compréhension orale aux évaluations académiques de langues vivantes.
- Évaluation liée aux scénarios de l’Académie de Créteil.
- Évaluation du guide 1000 visios.

 
Circonscription de Circonscription Gap St-Bonnet - 12 avenue Foch – Adresse - 05000 Gap – Responsable de publication : M. Patrick MICHEL
Dernière mise à jour : lundi 10 mai 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille