LES PROJETS DES ÉCOLES DE GAP EMBRUN ST-BONNET
Circonscription
Hautes-Alpes
 

Les lavoirs et fontaines

Ecole du Rabioux, Châteauroux

vendredi 4 mars 2016, par Philippe BERTOCHIO

Réalisé dans le cadre du projet « Trésor de mon village » de l’O.C.C.E. des Hautes-Alpes

Les lavoirs étaient des lieux de rassemblement, surtout pour les femmes, lieux de rencontres, d’échanges, où s’exprimaient les joies et les drames de la vie mais aussi le lieu parfait pour la propagation des nouvelles et des rumeurs...

Les lavoirs pouvaient être accolés à une fontaine. Ils étaient le plus souvent fabriqués en bois de mélèze (résistant à l’eau). Deux ou trois bassins les constituaient : le premier bassin servait à laver le linge, le deuxième à le rincer, le troisième à abreuver les animaux. Le bassin de rinçage était celui qui recevait l’arrivée d’eau. Cela se comprend, car l’eau devait être bien propre pour bien rincer. Sur la fontaine, les deux barres de fer servaient à poser le seau.

Vers 1950/1960, les lessiveuses sont arrivées. Ce sont des gros bacs en zinc dans lesquels les femmes faisaient chauffer l’eau sur un poêle à bois. Les hommes allaient chercher l’eau à la fontaine afin de les remplir.

Au fil du temps, les lavoirs en bois ont disparu peu à peu et les lavoirs en pierre sont restés.

Les fontaines fournissaient l’eau pour la soif des hommes et des bêtes, l’eau pour la cuisine, l’eau pour la propreté du corps et des habitations. Chaque « quartier » possédait sa fontaine.

 
Circonscription de Gap1 LES PROJETS DES ÉCOLES DE GAP EMBRUN ST-BONNET – 12 av. maréchal Foch - 05000 GAP – Responsable de publication : Mme Sophie PINAZO
Dernière mise à jour : mercredi 16 octobre 2019 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille